News

Comment rédiger une facture parfaite ?

Vous envoyez régulièrement des factures à vos clients mais vous vous demandez si vous les rédigez correctement ? Cet article est fait pour vous ! En effet, une facture est un document très important pour votre entreprise et elle est, en quelque sorte, une vraie carte de visite de votre société. C’est pourquoi il est nécessaire de s’assurer qu’elles soient idéalement rédigées. De plus, une facture optimale favorisera les paiements dans les délais requis. Découvrez donc les bonnes pratiques et les éléments indispensables à intégrer dans vos futures factures.

 

tcm perfect invoice

 

Les mentions obligatoires (*) et facultatives

 

(*) Ces mentions sont régies par la directive 2001/115/CE, entrée en vigueur le 6 février 2002, et transposée en droit belge par la loi du 28 janvier 2004 modifiant le Code de la taxe sur la valeur ajoutée, et par l’arrêté royal n° 1 du 29 décembre 1992 relatif aux mesures tendant à assurer le payement de la taxe sur la valeur ajoutée.

Pour qu’une facture soit considérée comme valable et donc recevable, vous devrez systématiquement y insérer certaines mentions. Nous y ajoutons d’autres données usuelles pour obtenir la liste suivante :

 

  • La forme de votre société (SRL, SA, … )
  • L’adresse officielle de votre siège social
  • Votre numéro de compte bancaire
  • Votre numéro de TVA
  • Votre numéro d’inscription à la Banque-Carrefour des entreprises.
  • Le mot « Facture » Si votre siège social est en région flamande, le mot “Factuur”. Vous pourriez par exemple indiquer “Factuur – Facture – Invoice”
  • Le numéro de la facture
  • Le lieu de facturation si vous avez plusieurs sièges d’exploitation
  • La date de facturation
  • La date d’échéance de la facture
  • L’objet de votre facture : Le service ou le produit vendu (voir ci-dessous)
  • Le montant total hors TVA
  • Le montant total avec TVA
  • Le taux de TVA
  • Les conditions générales (ou la partie qui concerne les impayés)

 

Une description précise de la prestation

 

L’objet de votre facture devra être clair et détaillé. Si le document concerne un produit, vous devrez mentionner les éléments comme le prix unitaire, la quantité fournie, la taille, la matière, la couleur, …

Si la facture évoque un service, indiquez autant d’informations que possible à propos de ce dernier (par exemple : prestation xxx de [date] à [date]). Cela vous permettra d’éviter certaines contestations.

 

Présentation claire et esthétique

 

Vous l’aurez constaté, une simple facture présente et propose finalement de nombreux éléments d’informations, de chiffres et de termes spécifiques. Cependant, il s’avère important que votre facture soit facilement lisible et déchiffrable. L’aspect de votre facture sera donc tout aussi important que son contenu.

A titre d’exemple, il faut garder à l’esprit que votre client cherchera et regardera le prix en premier lieu. Le montant total de votre facture doit donc être visible au premier coup d’œil !
L’aspect esthétique du document aura aussi un impact mais n’oubliez pas qu’il s’agit d’une facture. Une mise en forme claire et simple munie du logo de votre entreprise fera très bien l’affaire.

 

En résumé, la facture parfaite devra :

 

  • Indiquer toutes les mentions obligatoires
  • Décrire précisément le produit ou le service vendu
  • Être claire et facilement lisible

 

Comment rédiger une facture parfaite ?

Vous envoyez régulièrement des factures à vos clients mais vous vous demandez si vous les rédigez correctement ? Cet article est fait pour vous ! En effet, une facture est un document très important pour votre entreprise et elle est, en quelque sorte, une vraie carte de visite de votre société. C’est pourquoi il est nécessaire de s’assurer qu’elles soient idéalement rédigées. De plus, une facture optimale favorisera les paiements dans les délais requis. Découvrez donc les bonnes pratiques et les éléments indispensables à intégrer dans vos futures factures.

 

tcm perfect invoice

 

Les mentions obligatoires (*) et facultatives

 

(*) Ces mentions sont régies par la directive 2001/115/CE, entrée en vigueur le 6 février 2002, et transposée en droit belge par la loi du 28 janvier 2004 modifiant le Code de la taxe sur la valeur ajoutée, et par l’arrêté royal n° 1 du 29 décembre 1992 relatif aux mesures tendant à assurer le payement de la taxe sur la valeur ajoutée.

Pour qu’une facture soit considérée comme valable et donc recevable, vous devrez systématiquement y insérer certaines mentions. Nous y ajoutons d’autres données usuelles pour obtenir la liste suivante :

 

  • La forme de votre société (SRL, SA, … )
  • L’adresse officielle de votre siège social
  • Votre numéro de compte bancaire
  • Votre numéro de TVA
  • Votre numéro d’inscription à la Banque-Carrefour des entreprises.
  • Le mot « Facture » Si votre siège social est en région flamande, le mot “Factuur”. Vous pourriez par exemple indiquer “Factuur – Facture – Invoice”
  • Le numéro de la facture
  • Le lieu de facturation si vous avez plusieurs sièges d’exploitation
  • La date de facturation
  • La date d’échéance de la facture
  • L’objet de votre facture : Le service ou le produit vendu (voir ci-dessous)
  • Le montant total hors TVA
  • Le montant total avec TVA
  • Le taux de TVA
  • Les conditions générales (ou la partie qui concerne les impayés)

 

Une description précise de la prestation

 

L’objet de votre facture devra être clair et détaillé. Si le document concerne un produit, vous devrez mentionner les éléments comme le prix unitaire, la quantité fournie, la taille, la matière, la couleur, …

Si la facture évoque un service, indiquez autant d’informations que possible à propos de ce dernier (par exemple : prestation xxx de [date] à [date]). Cela vous permettra d’éviter certaines contestations.

 

Présentation claire et esthétique

 

Vous l’aurez constaté, une simple facture présente et propose finalement de nombreux éléments d’informations, de chiffres et de termes spécifiques. Cependant, il s’avère important que votre facture soit facilement lisible et déchiffrable. L’aspect de votre facture sera donc tout aussi important que son contenu.

A titre d’exemple, il faut garder à l’esprit que votre client cherchera et regardera le prix en premier lieu. Le montant total de votre facture doit donc être visible au premier coup d’œil !
L’aspect esthétique du document aura aussi un impact mais n’oubliez pas qu’il s’agit d’une facture. Une mise en forme claire et simple munie du logo de votre entreprise fera très bien l’affaire.

 

En résumé, la facture parfaite devra :

 

  • Indiquer toutes les mentions obligatoires
  • Décrire précisément le produit ou le service vendu
  • Être claire et facilement lisible

 

News