News

FACILITER LE RECOUVREMENT AVEC UN QR CODE

tcm belgium news qr codeObtenir de votre client qu’il vous paie est généralement facile dans près de 95% des cas : il suffit de lui envoyer la facture. Mais des mesures techniques, comme un QR code, peuvent améliorer ce score. Comment pouvez-vous faciliter le recouvrement ?

 

Pourquoi tant d’efforts ?

Nous entendons souvent ces jours-ci que nous pourrions être plus souple vis-à-vis des débiteurs en ces temps de crise. En fait, nous sommes toujours à l’écoute de solutions possibles mais nous savons également que « l’effet domino » (‘je ne peux payer parce que je n’ai pas été payé’) est terriblement destructeur pour l’économie. C’est d’ailleurs ce que les gouvernants de beaucoup de pays ont compris et ce pourquoi ils soutiennent les ménages et les entreprises en ces temps difficiles.  Une entreprise ne survit que si elle continue d’être payée. Et ses travailleurs et leurs familles en dépendent.

Comme on l’a vu avec la crise du pétrole de ces dernières semaines, l’économie fonctionne sur un mode marginal : une production excédentaire entraîne l’effondrement du prix de 100% de la production. De même, par le passé, un manque de quelques pourcents de production a créé des augmentations de prix sidérales. De petits déséquilibres causent de grands effets.

Ce raisonnement marginal vaut également pour le cash des entreprises. Un niveau minimum de disponibilités est requis pour couvrir les coûts. Ce niveau minimal varie d’entreprise à entreprise.  Il peut s’exprimer en fraction d’impayés supportables (par exemple, pour certaines entreprises, 10% ou même plus d’impayés peuvent être assumés sans mettre en danger la viabilité de l’entreprise à court terme).  Mais il y a toujours un niveau d’impayés qu’une entreprise ne peut se permettre.

La prospérité et même la survie se jouent donc sur 20% ou parfois 5% des impayés. C’est pour cela que 1% d’impayés en plus ou en moins est essentiel.

 

Comment augmenter les encaissements ?

La pertinence des rubriques suivantes dépend de votre secteur d’activité et de votre modèle économique.  En général :

  • Vérifier à qui vous vendez : mettez en place des politiques de crédit et lignes de crédit.
  • Etablissez des accords clairs et traçables : commencez par vos conditions générales ou contrats ; vos bons de commandes signés, etc.
  • Diffusez des messages clairs et positifs : notamment par vos documents (bons de commande, factures, rappels) et autres conversations par e-mails, sms, appels téléphoniques.
  • Encouragez la facilité d’usage : faciliter le contact et le paiement.

Pour plus de détail : guide de gestion de crédit.

 

Payement par QR code

La Belgique a été pionnière pour ce qui est des moyens de payement électroniques. Elle le reste comparé à certains de nos grands voisins. Chez nous, le temps des chèques, puis celui des formulaires de virement imprimés au bas des factures semble passé. Combien d’entre-nous remplissent encore ce genre de formulaire ?

D’après Payconic (Bancontact) 70% d’entre nous ont aujourd’hui au moins une application de paiement sur leur smartphone (ils n’étaient « que » 55% en 2017).  Placer un QR code (Quick Response code) sur les factures et rappels papier et, pour un message électronique un lien de paiement favorise un paiement rapide.

 

Bénéfices administratifs

TCM fonctionne avec des QR codes sur les lettres et des liens de paiement sur les e-mails et sms.

Nous préférons un paiement par QR code également parce que la référence de paiement est toujours correcte et qu’il n’y a plus de travail de réaffectation de ces paiements. De plus, comme le QR code (ou le lien de paiement) se désactive lorsque le paiement est opéré, il n’y a plus non plus de double paiement (ce qui entraînait la gestion chronophage des remboursements).

 

Conclusion

Facilitez la vie de vos clients, ils vous le rendront !  Cela facilite votre vie également.

 

Plus d’information : contactez-nous.

FACILITER LE RECOUVREMENT AVEC UN QR CODE

tcm belgium news qr codeObtenir de votre client qu’il vous paie est généralement facile dans près de 95% des cas : il suffit de lui envoyer la facture. Mais des mesures techniques, comme un QR code, peuvent améliorer ce score. Comment pouvez-vous faciliter le recouvrement ?

 

Pourquoi tant d’efforts ?

Nous entendons souvent ces jours-ci que nous pourrions être plus souple vis-à-vis des débiteurs en ces temps de crise. En fait, nous sommes toujours à l’écoute de solutions possibles mais nous savons également que « l’effet domino » (‘je ne peux payer parce que je n’ai pas été payé’) est terriblement destructeur pour l’économie. C’est d’ailleurs ce que les gouvernants de beaucoup de pays ont compris et ce pourquoi ils soutiennent les ménages et les entreprises en ces temps difficiles.  Une entreprise ne survit que si elle continue d’être payée. Et ses travailleurs et leurs familles en dépendent.

Comme on l’a vu avec la crise du pétrole de ces dernières semaines, l’économie fonctionne sur un mode marginal : une production excédentaire entraîne l’effondrement du prix de 100% de la production. De même, par le passé, un manque de quelques pourcents de production a créé des augmentations de prix sidérales. De petits déséquilibres causent de grands effets.

Ce raisonnement marginal vaut également pour le cash des entreprises. Un niveau minimum de disponibilités est requis pour couvrir les coûts. Ce niveau minimal varie d’entreprise à entreprise.  Il peut s’exprimer en fraction d’impayés supportables (par exemple, pour certaines entreprises, 10% ou même plus d’impayés peuvent être assumés sans mettre en danger la viabilité de l’entreprise à court terme).  Mais il y a toujours un niveau d’impayés qu’une entreprise ne peut se permettre.

La prospérité et même la survie se jouent donc sur 20% ou parfois 5% des impayés. C’est pour cela que 1% d’impayés en plus ou en moins est essentiel.

 

Comment augmenter les encaissements ?

La pertinence des rubriques suivantes dépend de votre secteur d’activité et de votre modèle économique.  En général :

  • Vérifier à qui vous vendez : mettez en place des politiques de crédit et lignes de crédit.
  • Etablissez des accords clairs et traçables : commencez par vos conditions générales ou contrats ; vos bons de commandes signés, etc.
  • Diffusez des messages clairs et positifs : notamment par vos documents (bons de commande, factures, rappels) et autres conversations par e-mails, sms, appels téléphoniques.
  • Encouragez la facilité d’usage : faciliter le contact et le paiement.

Pour plus de détail : guide de gestion de crédit.

 

Payement par QR code

La Belgique a été pionnière pour ce qui est des moyens de payement électroniques. Elle le reste comparé à certains de nos grands voisins. Chez nous, le temps des chèques, puis celui des formulaires de virement imprimés au bas des factures semble passé. Combien d’entre-nous remplissent encore ce genre de formulaire ?

D’après Payconic (Bancontact) 70% d’entre nous ont aujourd’hui au moins une application de paiement sur leur smartphone (ils n’étaient « que » 55% en 2017).  Placer un QR code (Quick Response code) sur les factures et rappels papier et, pour un message électronique un lien de paiement favorise un paiement rapide.

 

Bénéfices administratifs

TCM fonctionne avec des QR codes sur les lettres et des liens de paiement sur les e-mails et sms.

Nous préférons un paiement par QR code également parce que la référence de paiement est toujours correcte et qu’il n’y a plus de travail de réaffectation de ces paiements. De plus, comme le QR code (ou le lien de paiement) se désactive lorsque le paiement est opéré, il n’y a plus non plus de double paiement (ce qui entraînait la gestion chronophage des remboursements).

 

Conclusion

Facilitez la vie de vos clients, ils vous le rendront !  Cela facilite votre vie également.

 

Plus d’information : contactez-nous.

News