News

Recouvrement international : Comment ça marche ?

De plus en plus de sociétés belges étendent leurs activités à l’international et se retrouvent dès lors confrontées à des débiteurs provenant de l’étranger. La gestion des factures impayés en sera donc impactée et il s’avèrera nécessaire d’être prêt à faire face à des clients mauvais payeurs en dehors de ses frontières. Le recouvrement international peut être complexe car, en plus de la barrière linguistique, il existe bien évidemment des particularités et subtilités propre à chaque pays. Découvrez dans cet article comment se déroule le recouvrement de créances internationales.

debt collection international

 

Quelques mesures de précaution

 

Vous le savez, le recouvrement international n’est pas une discipline facile. Afin de vous préparer au mieux aux risques potentiels de factures impayées à l’étranger, quelques bonnes pratiques à mettre en place en amont sont à votre disposition.

Récoltez dans la mesure du possible, un maximum d’informations à propos de votre client ou votre débiteur, ne serait-ce que pour vous assurer qu’il est bel et bien solvable.

Gardez également à l’esprit que le manque de document prouvant la dette rendra le recouvrement de vos créances plus difficile. C’est pourquoi il est important que vous conserviez toute la documentation au sujet de la dette comme notamment les bons de commande et de livraison ou encore les échanges de courriers et mails que vous avez entretenus avec votre débiteur.

N’hésitez pas non plus à rédiger un contrat solide muni de conditions générales claires et fermes. Enfin, cette dernière mesure peut éventuellement paraître anodine mais nous vous conseillons d’envoyer vos factures le plus rapidement possible.

 

 

Recouvrement international à l’amiable

 

Si malheureusement, la date de paiement est dépassée et que votre débiteur n’a toujours pas réglé la facture que vous lui avez envoyée, vous pouvez déjà tenter par vous-même d’entrer en contact avec ce dernier. Tout d’abord, commencez en relançant votre client par téléphone. Si vous n’obtenez pas de réponse ou si cette relance téléphonique n’a pas eu d’effet, envoyez-lui sans plus attendre une mise en demeure écrite à brève échéance.

Votre débiteur ne réagit pas à vos relances téléphoniques et vos lettres de rappel de paiement ?

Il est alors probablement temps de faire appel à une société de recouvrement afin d’accélérer le processus de recouvrement. En effet, à titre d’exemple, chez TCM, nous travaillons avec des partenaires locaux situés aux quatre coins du monde qui pourront directement prendre contact sur place avec votre débiteur. Un intermédiaire local saura d’avantage que quiconque comment éviter les obstacles culturels et administratifs auxquels vous n’êtes pas habituellement confrontés en Belgique. Toutes les démarches de recouvrement amiable seront tentées afin de recouvrer vos créances sans devoir envisager des procédures judiciaires.

 

 

Recouvrement international judiciaire

 

Il arrive parfois malheureusement que malgré tous les efforts mis en place à l’amiable, votre débiteur ne règle pas la somme qu’il vous doit. Vous aurez alors le choix d’intenter une procédure de recouvrement international judiciaire. L’intérêt de faire appel à une société de recouvrement et à son ou ses partenaires locaux prend alors tout son sens. Les lois et les usages relatifs au recouvrement divergent fortement d’un pays à l’autre et notre partenaire local saura vous aiguiller quant aux meilleures démarches judiciaires à suivre afin d’intenter une action en justice le plus rapidement et efficacement possible.

 

 

Conclusion

 

A l’heure où le développement d’activités à l’étranger est de plus en plus courant pour de nombreuses sociétés belges, il s’avère crucial d’anticiper au mieux les risques d’impayés au niveau international. Si vous désirez obtenir des résultats intéressants à l’étranger, vous devez être bien organisé et vous préparer. Cela passe notamment par la mise en place des diverses mesures préventives mais également par une collaboration avec des professionnels du recouvrement international lorsque le client mauvais payeurs ne fait preuve d’aucune bonne volonté.

 

 

Si vous souhaitez découvrir plus d’informations au sujet de nos services de recouvrement international, rendez-vous sur notre page dédiée ou n’hésitez pas à nous contacter par mail à sales@tcm.be ou par téléphone au +32 16 74 52 04

 

Recouvrement international : Comment ça marche ?

De plus en plus de sociétés belges étendent leurs activités à l’international et se retrouvent dès lors confrontées à des débiteurs provenant de l’étranger. La gestion des factures impayés en sera donc impactée et il s’avèrera nécessaire d’être prêt à faire face à des clients mauvais payeurs en dehors de ses frontières. Le recouvrement international peut être complexe car, en plus de la barrière linguistique, il existe bien évidemment des particularités et subtilités propre à chaque pays. Découvrez dans cet article comment se déroule le recouvrement de créances internationales.

debt collection international

 

Quelques mesures de précaution

 

Vous le savez, le recouvrement international n’est pas une discipline facile. Afin de vous préparer au mieux aux risques potentiels de factures impayées à l’étranger, quelques bonnes pratiques à mettre en place en amont sont à votre disposition.

Récoltez dans la mesure du possible, un maximum d’informations à propos de votre client ou votre débiteur, ne serait-ce que pour vous assurer qu’il est bel et bien solvable.

Gardez également à l’esprit que le manque de document prouvant la dette rendra le recouvrement de vos créances plus difficile. C’est pourquoi il est important que vous conserviez toute la documentation au sujet de la dette comme notamment les bons de commande et de livraison ou encore les échanges de courriers et mails que vous avez entretenus avec votre débiteur.

N’hésitez pas non plus à rédiger un contrat solide muni de conditions générales claires et fermes. Enfin, cette dernière mesure peut éventuellement paraître anodine mais nous vous conseillons d’envoyer vos factures le plus rapidement possible.

 

 

Recouvrement international à l’amiable

 

Si malheureusement, la date de paiement est dépassée et que votre débiteur n’a toujours pas réglé la facture que vous lui avez envoyée, vous pouvez déjà tenter par vous-même d’entrer en contact avec ce dernier. Tout d’abord, commencez en relançant votre client par téléphone. Si vous n’obtenez pas de réponse ou si cette relance téléphonique n’a pas eu d’effet, envoyez-lui sans plus attendre une mise en demeure écrite à brève échéance.

Votre débiteur ne réagit pas à vos relances téléphoniques et vos lettres de rappel de paiement ?

Il est alors probablement temps de faire appel à une société de recouvrement afin d’accélérer le processus de recouvrement. En effet, à titre d’exemple, chez TCM, nous travaillons avec des partenaires locaux situés aux quatre coins du monde qui pourront directement prendre contact sur place avec votre débiteur. Un intermédiaire local saura d’avantage que quiconque comment éviter les obstacles culturels et administratifs auxquels vous n’êtes pas habituellement confrontés en Belgique. Toutes les démarches de recouvrement amiable seront tentées afin de recouvrer vos créances sans devoir envisager des procédures judiciaires.

 

 

Recouvrement international judiciaire

 

Il arrive parfois malheureusement que malgré tous les efforts mis en place à l’amiable, votre débiteur ne règle pas la somme qu’il vous doit. Vous aurez alors le choix d’intenter une procédure de recouvrement international judiciaire. L’intérêt de faire appel à une société de recouvrement et à son ou ses partenaires locaux prend alors tout son sens. Les lois et les usages relatifs au recouvrement divergent fortement d’un pays à l’autre et notre partenaire local saura vous aiguiller quant aux meilleures démarches judiciaires à suivre afin d’intenter une action en justice le plus rapidement et efficacement possible.

 

 

Conclusion

 

A l’heure où le développement d’activités à l’étranger est de plus en plus courant pour de nombreuses sociétés belges, il s’avère crucial d’anticiper au mieux les risques d’impayés au niveau international. Si vous désirez obtenir des résultats intéressants à l’étranger, vous devez être bien organisé et vous préparer. Cela passe notamment par la mise en place des diverses mesures préventives mais également par une collaboration avec des professionnels du recouvrement international lorsque le client mauvais payeurs ne fait preuve d’aucune bonne volonté.

 

 

Si vous souhaitez découvrir plus d’informations au sujet de nos services de recouvrement international, rendez-vous sur notre page dédiée ou n’hésitez pas à nous contacter par mail à sales@tcm.be ou par téléphone au +32 16 74 52 04

 

News